Aller au contenu

Comment partir en vacances avec un petit budget

L’inflation et les perturbations des horaires des compagnies aériennes font la une des journaux. Mais les statistiques sur les voyages montrent que cela n’affecte pas les plans de voyage aussi gravement que vous ne le pensez.

À la fête du Travail, les voyageurs des compagnies aériennes américaines sont revenus dans le ciel à plus de 98 % des niveaux d’avant la pandémie, selon la Transportation Security Administration. Les conducteurs ont pris la route pour le 4 juillet en nombre record, selon AAA, malgré les prix élevés de l’essence. Le marché mondial des locations de vacances a enregistré une augmentation de 60 % des recherches de locations de vacances pour la saison estivale et une augmentation de 9 % de la durée moyenne des séjours.

Les voyageurs avertis trouvent des moyens de réduire les dépenses de voyage pour gérer les budgets. Trois voyageurs sur cinq (61 %) réduiront le montant d’argent qu’ils dépensent pour manger au restaurant avant de réduire les vacances et les voyages. Selon Skift, ils feront de même pendant le voyage : manger moins au restaurant et choisir des alternatives moins chères pour leur transport et leur hébergement.

Selon l’enquête Global Rescue Travel Safety and Sentiment Survey, la plupart des voyageurs (79 %) déclarent que l’inflation ne changera pas leurs plans, mais 21 % disent qu’elle le fera. Leurs ajustements de voyage incluent voyager moins de jours (21 %), voler avec des billets d’avion moins chers (19 %), séjourner dans des hôtels moins chers (15 %), manger moins ou dans des restaurants moins chers (12 %) et réduire considérablement ou ne pas acheter de souvenirs ou de cadeaux pendant leur voyage (6%).

À la mode maintenant

La façon dont vous voyagez en avion compte également.

«Les petites compagnies aériennes et les itinéraires plus courts sont généralement coupés par les compagnies aériennes parce que leurs pilotes doivent être utilisés pour les vols long-courriers. Il est sage pour les voyageurs de choisir des itinéraires plus stables », a déclaré Kimberly Franke, Kanna Travel Services basée dans le Montana.

La ville d’où vous partez fera également une différence. Par exemple, vous êtes à New York et souhaitez vous rendre à Miami pour une semaine de vacances. Vous pouvez voler depuis un aéroport plus grand – comme JFK – sans escale vers Miami pour 288 $ aller-retour par personne. Choisissez un aéroport plus petit, comme White Plains / Westchester dans le métro de New York, et un vol aller-retour sans escale coûte 2 038 $ par personne.

« Les grandes villes peuvent offrir de meilleurs itinéraires et tarifs. Les petites villes ou villages souffrent actuellement d’itinéraires annulés et de billets plus chers », a déclaré Franke.

Les prix des billets d’avion augmentent au lieu de baisser à mesure que vous vous rapprochez de votre date de départ. «Les compagnies aériennes vendent d’abord les options de la classe tarifaire inférieure et, à partir de là, la classe tarifaire ne fait que devenir plus chère. Ce n’est pas une tendance qui est susceptible de changer de sitôt compte tenu des pénuries de personnel et des prix de l’essence », a déclaré Franke.

En général, vous devez réserver six semaines à l’avance pour les vols intérieurs et quatre mois à l’avance pour les vols internationaux. Les vols sont généralement moins chers un mardi ou un mercredi.

La réservation à l’avance est également une bonne idée pour les hôtels. « Certains hôtels, comme Four Seasons et Marriott, utilisent une tarification dynamique – plus l’occupation prévue est élevée, plus le prix des chambres disponibles est élevé », a déclaré Mimi Lichtenstein, propriétaire de Truvay Travel. Tous les hôtels n’offrent pas de réductions, mais cela vaut la peine de se renseigner sur les surclassements ou de négocier les prix pour un séjour plus long.

Les voyages d’affaires sont de retour, selon l’US Travel Association. Les entreprises prévoient des réunions en personne comme la principale dépense de voyage pour 2022. Les voyageurs d’affaires profitent de cette opportunité en prenant des journées de loisirs lors d’un voyage lié au travail, une tendance croissante appelée « voyage de loisirs ».

Les réunions virtuelles ne peuvent tout simplement pas remplacer les réunions en face à face. L’interaction personnelle sera toujours plus efficace pour établir et maintenir des relations, favoriser la confiance et stimuler la croissance de l’entreprise.

« La compagnie paiera généralement les vols si les jours supplémentaires n’augmentent pas le coût total des vols. Mais ne considérez pas cela comme des vacances payées. Si la partie loisirs du voyage tombe en semaine, on s’attend à ce que l’employé utilise ses jours de vacances ou travaille à distance, ainsi qu’à payer les dépenses de loisirs supplémentaires encourues. C’est pourquoi de nombreux employés itinérants planifient leurs voyages pour profiter des longs week-ends de vacances », a déclaré Stephanie Diamond, vice-présidente de Global Rescue Human Capital Management.

Le change de devises peut aider à compenser la hausse des coûts de voyage. L’Argentine, désormais ouverte à tous les voyages, est une bonne affaire pour les voyageurs américains puisque 1 $ US se traduit par 142 $ Pesos argentins, une augmentation de 45 % en valeur l’année dernière. Le dollar canadien est 13 % plus précieux que l’euro depuis un an, ce qui pourrait entraîner une augmentation des voyages vers la zone euro depuis le Canada.

Assurez-vous d’échanger votre argent avant de rentrer chez vous. De nombreuses devises ne peuvent pas être échangées après votre départ du pays ou il peut être difficile de trouver une installation qui échangera une devise spécifique. Par exemple, le franc ouest-africain est extrêmement difficile à échanger contre des dollars américains dans les États.


Marietta Formanek, CPA, est vice-présidente des opérations comptables et financières chez Global Rescue. Elle a occupé des postes de direction en finance chez Orvis Co., AI Squared et est une ancienne élève de KPMG.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.